Envoyez une lettre à vos élu(e)s

Résidents d’Outremont, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. Si vous êtes en accord avec ce qui suit, il est important que vous fassiez part à nos élu(e)s par écrit du réalisme, du bon sens, de la tolérance dont vous aimeriez qu’ils (et elles) fassent preuve envers nos voisins hassidiques.

Choisissez un élu et personnalisez votre envoi!

Le 1er décembre 2014, le Conseil d’arrondissement d’Outremont doit statuer sur un règlement précisant la période pendant laquelle les soukkas (cabanes temporaires) peuvent être érigées à Outremont. L’administration de l’arrondissement avait proposé « 7 jours avant, 7 jours après » la fête. Il s’agit d’une disposition viable en pratique et déjà appliquée et acceptée à Côte-des-Neiges-NDG, mais le Conseil du 29 octobre, par un vote à 3 contre 2, a modifié ce libellé pour « 3 jours avant, 3 jours après » la fête.

Dans ces termes très contraignants, ce projet de règlement est jugé préjudiciable et inacceptable par la communauté juive (plus de 20% de la population) et un grand nombre de citoyens issus d’autres communautés religieuses ou laïques. Il n’offre pas assez de flexibilité pour que, bon an mal an, les familles puissent l’appliquer paisiblement. Nous craignons d’ailleurs qu’il puisse être jugé anticonstitutionnel au cas où des poursuites seraient engagées à ce sujet, lesquelles seraient fort coûteuses pour les contribuables. Par ailleurs, sa nature arbitraire et exagérément contraignante ne peut qu’attiser des tensions intercommunautaires à Outremont qu’il faudrait au contraire apaiser afin de restaurer la paix sociale ayant régné pendant plus d’un siècle entre nos différentes communautés.

Nous croyons donc qu’il est dans l’intérêt public de revenir à la proposition administrative initiale et de travailler à bâtir dans le même temps des ponts à long terme entre nos communautés par la communication ouverte, la collaboration et la négociation de bonne foi visant à résoudre les litiges et à résorber les irritants qui peuvent exister de part et d’autre.

Une action citoyenne

Ensemble, nous pouvons exercer une pression pacifique et responsable sur notre gouvernement municipal afin d’obtenir une réglementation juste et équitable encadrant la «Fêtes des cabanes». Une réglementation non discriminatoire, raisonnable, applicable et socialement acceptable.

Aidez-nous en envoyant un message personnalisé aux personnalités suivantes :

Outremont

Montréal